Nonprofit journalism dedicated to creating a Human Age we actually want to live in.

French Daily Science Stories
Il y a peu de terrain d’entente dans les discussions sur Internet à propos des changements climatiques – est-ce important ?

Il y a peu de terrain d’entente dans les discussions sur Internet à propos des changements climatiques – est-ce important ?

Les blogs niant les effets climatiques prétendent être basés sur la science, mais en réalité, leur contenu a peu de points communs avec les déclarations faites dans la littérature évaluée par des pairs, rapporte une équipe internationale de chercheurs dans la revue BioScience.

Le déclin des grands herbivores risque d’engendrer un Anthropocène moins verdoyant

Le déclin des grands herbivores risque d’engendrer un Anthropocène moins verdoyant

Les paysages naturels ne naissent pas spontanément. Une forêt, par exemple, est l’œuvre d’un travail collectif : d'innombrables générations de plantes récoltent des nutriments du sol, puis des animaux - en particulier les herbivores - mangent ces plantes et, en déféquant, répandent leurs nutriments au loin. Littéralement, ces animaux fertilisent la planète. Si nous souhaitons un futur plus verdoyant, il est grand temps d'apprécier leur travail.

Sauvetage génétique à la rescousse

Sauvetage génétique à la rescousse

Les opossums pygmées des montagnes d'Australie sont parmi les créatures les plus rares de la Terre. Il semblait qu'ils allaient bientôt s'éteindre - une bougie biologique ayant atteint le bout de sa mèche. Mais aujourd’hui, cette mèche a été prolongée, peut-être indéfiniment, grâce en partie à un acte de « sauvetage génétique ».

Les programmes volontaires n’incitent pas suffisamment les services publics à réduire leurs émissions

Les programmes volontaires n’incitent pas suffisamment les services publics à réduire leurs émissions

Des objectifs juridiquement contraignants et des sanctions peuvent aider les États américains à réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant de la production d'électricité. Mais les politiques volontaires sans système d'application n'entraînent pas de réduction des émissions.

Les enterrements de conservation pourraient transformer la mort en une force vitale

Les enterrements de conservation pourraient transformer la mort en une force vitale

De toutes les différences entre les humains modernes et les animaux sauvages, peu sont plus fondamentales que celle-ci : alors que la mort de ces derniers fait partie du cycle de la vie, leur corps fournissant une subsistance à d'autres organismes, la nôtre est une fin littérale - nos corps étant retirés de la circulation avec les cercueils et les liquides d'embaumement. Mais les choses ne doivent pas nécessairement être ainsi.